Je les "zauraille" !!!

25 février 2017

Aliments du "nouveau" placard

Pas seulement pour perdre du poids, mais aussi pour manger plus sain...

Mes grands enfants, chez eux, sont convaincus et appliquent ces préceptes; je les suis en fait !

Plus les aliments sont foncés (farine, pâtes, riz, sucre ... plus ils sont complets, mieux c'est pour la santé)

Fuyons les aliments industriels blancs


 

Voici les 20 aliments conseillés ( la plupart de ceux qui me manquaient achetés en vrac et en petites quantités pour commencer dans un magasin bio) :

lentilles (ai déjà celles du Berry AOC)

petit épeautre (des flocons achetés pour l'instant)

farine de blé T80 ( c'est celle, localement produite,  que j'utilisais déjà !)

avoine ( en flocons pour l'instant; il y a des gros et des petits flocons en vrac...)

huile olive ( en stock)

huile colza

purée amandes blanches (chère; cela sera pour la prochaine fois...)

pruneaux

figues sèches

sucre complet (acheté)

lairs végétaux ( ai choisi  lait d'amande pour commencer et seulement 1/2 L)

algues ( j'avoue pas acheté mais j'ai de l'agar-agar déjà)

vinaigre cidre ( déjà en stock, de Normandie bien-sûr !)

arrow-root ( c'est un gélifiant je crois, connaissance à creuser)

sauces de soja

épices douces ( plein en stock) en poudre ou en graines, herbes fraîches au maximum surtout aux beaux jours

sel non raffiné ( en stock)

gomasio ( ma découverte du moment; l'ai acheté tout prêt pour l'instant et en vrac;

ensuite je le ferai - j'ai aussi un moulin Peugeot,  Danielle-)

levure de bière (maltée)

thés vert et rouge


 

J'ai ajouté des tisanes au herbes bio ( douceur du soir) et divers fruits secs comme amandes, noisettes.

Et des raisins secs !

Ainsi que du tofu au basilic:  j'adore

Posté par Jo_Jo_Elle à 11:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]


24 février 2017

Menus différents

Suite à l'article d'hier

une première journée alimentaire comme je l'ai vécue ( j'en profite car mon époux est absent plusieurs jours)

( avant je suis passée par mon magasin bio, comme je le faisais avant néanmoins, mais j'ai plus ciblé les aliments d'épicerie, achetés en majorité en vrac)


 

Au lever, 1/4 L d'eau chambrée à jeûn, quelques étirements, mouvements d'assouplissement puis 30 min plus tard :

MATIN : pain de seigle bio toasté + 1 cc confiture maison, thé vert, une figue sèche.

MIDI : mixés : radis noir + carotte + 3 noisettes + oignons rouge + épice gomasio *, potage maison (panais + carotte), tofu au basilic, une tartelette "fine" maison ( pâte sablée maison avec farine T 80) + 1/2 pomme bio dessus, thé vert.

COLLATION :tisane, 3 pruneaux gonflés dans de la fleur d'oranger.

SOIR: potage maison, crêpes maison ( farine T80, oeuf et lait bio), tisane.

* gomasio: épice fait de graines de sésame broyées + sel marin gris - à acheter tout près, en vrac, ou à faire "maison". A conserver au réfrigérateur (voir ICI)

A suivre

 

Posté par Jo_Jo_Elle à 12:46 - Commentaires [8] - Permalien [#]

23 février 2017

Lire des livres

Après avoir potassé

"Comprendre les messages de nos articulations" de Jean Pierre Barral (osthéopathe), CLIC/CLIC

à ma bibliothèque municipale

j'ai emprunté ensuite

"Ceci n'est pas un régime"

du Dr Lylian Le Goff et Laurence Salomon

( sous titre : un programme bon et naturel pour mincir durablement)


Pas question de m'inscrire en ligne à "Mon Coach Minceur Bio" - 8 euros/mois- (Critique ici, CLIC) mais simplement de potasser à fond ce livre et d'en prendre les bonnes idées.

Au lieu de payer 96 euros sur 1 an, mieux vaut s'offrir le livre, édition de 2011 (15 euros) ou comme moi l'emprunter à la bibliothèque. Il contient 4 semaines de menus, une par saison, des recettes, des zooms sur quelques aliments de saison, les 20 aliments "indispensables" du placard (j'en utilisais déjà 16 plus ou moins régulièrement), quelques exercices de "gym", en plus de la partie théorique du début du livre

J'y reviendrai...

Posté par Jo_Jo_Elle à 13:28 - Commentaires [1] - Permalien [#]

10 février 2017

Réponse

Une réponse faite à une gentille personne qui m'a contactée en privé ;


Merci de votre confiance

 Le souci c'est que l'on a des stérétypes dans la tête, du fait de notre éducation puis d'être passées par les années 90, avec le mythe de la "wonder woman": femme, mère, travailleuse, amante, sportive, épanouie, créatrice , maîtresse de maison/décoratrice, cuisinière originale etc etc.

Et mince bien-sûr

Et maintenant en plus grand-mère,  dynamique, disponible, toujours créatrice ( tu nous ferais pas des bonnets,  des guêtres, un châle....)

Et toujours mince bien-sûr...

Souriante, de bonne humeur

 

Et parfois beaucoup plus (+) envie de rigoler, de se promener avec les copines que d'être avec la famille

De boire le thé avec des petits gâteaux, de s'en échanger les recettes

Et souvent aussi DE NE RIEN FAIRE.... BULLER....

 

Et de réaliser qu'en plus "On a tout pour être bien, pour être heureuse"

Et on n'a pas (toujours) ce sentiment

Là, pour ma part je sais que mon traitement de thyroïde n'était plus adapté, était mal dosé cet hiver; j'y remédie. J'attends les nouveaux résultats après correction des doses

 

Ce qui fait ma force c'est de pouvoir rebondir à chaque fois. Mais j'aimerai être plus "linéaire", plus dans la moyenne.

Je vais explorer une autre piste pour cerner les raisons de cette instabilité

 

Je mesure aussi 1,57m et actuellement je pèse 82 kg

 

Bonne journée à toutes

 

Posté par Jo_Jo_Elle à 09:22 - Commentaires [1] - Permalien [#]

06 février 2017

Où en est-on ? où en suis-je ?

Sur une idée de Mathilde,  c'est avec plaisir que j' accepte de développer

Surtout que ce matin j'ai particulièrement le moral dans les chaussettes et que vous lire me fera du bien

D'abord premier constat amer; je suis encore beaucoup trop perméable aux événements ( qu'ils soient joyeux ou tristes du reste).

Après les 2 naissances fin novembre et début décembre, je me suis trouvée avec le poids de 4 "grand-mèritude", couronne plus lourde à porter que je ne le pensais....

Puis les Fêtes de Fin d'Année que l'on pensait quelques mois avant "légères à gérer" ( organisation et calories) mais qui ne le furent pas vraiment dans tous les sens du terme. Pour notre grand bonheur aussi, tout n'est pas négatif.

Ensuite mon passage de dizaine, que je voulais serein... mais est-on vraiment serein quand on compte, ou que les autres comptent les années pour vous ? Même avec amour et bienveillance

Et la prise de conscience des années qui restent à vivre, du temps qui file, de la nécessité de faire plein, de faire beaucoup, de faire vite, de faire avec tous, pour tous, de ne pas, de ne plus perdre de temps. Car plus il passe, plus chaque journée est précieuse.

Et la vie ou plutôt la mort qui nous rattrappe. En moins de 3 semaines, 3 annonces de décès. De personnes plus ou moins proches, mais 3 familles dans la peine qu'on se doit d'entourer de présence, de témoignages, de mails, de courrier, de réconfort, de partages de textes, d'émotions, de souvenirs. Oui tous ces souvenirs qui remontent. Ce f....... temps qui passe qui nous revient là avec violence en pleine figure, en pleine conscience. Avec violence et chagrin...

71 ans, 56 ans, 67 ans. C'est violent, surtout pour les "départs" le lendemain et surlendemain de mes 60 ans... que des amis... vus que ce ne sont "que" des relations et amis, comment cela sera quand cela sera notre famille ?

Nous avons mon mari et moi la chance d'avoir encore nos parents, oncles tantes. Quatre personnes vieillissantes, et vieillissant plutôt bien en fait, dont je ne suis pas encore du tout prête à en être séparée. Ils sont mon miroir, notre miroir de nous d'ici 20 à 25 ans ( ma mère et moi avons à peine 21 ans de différence). Donc je réalise qu'il y a urgence de vivre à 100% ces prochaines années. De les vivre en partie seule car mon époux a un métier passionnant qu'il ne quittera que lorsqu'on le poussera dehors (dans 8 ans ?).

Huit ans de plus auront passés. Donc parfois je me sens aussi dans une grande solitude. Pourtant ma vie est archi-remplie. Mais je doute souvent de savoir, de reconnaître où est l'essentiel, le plus important, ce qu'à côté de quoi je ne dois plus passer... ce que je dois laisser, car inutile ou anxiogène...

Et je ne donnerai pas dans le futile, je cherche encore et toujours l'essentiel... Et avoir quelques kgs de moins est-ce l'essentiel ? Etre en forme, en santé... oui...

Alors il me reste à trouver le juste équilibre entre ce que je souhaite vraiment et ce que je peux me procurer, m'offrir, me faire cadeau (Et là, je ne parle pas du tout de biens terrestres)

Voilà le dialogue est ouvert ici ou en privé...

Merci Mathilde de ton idée. Car après avoir beaucoup pleuré hier et ce matin ( il faut bien que cela sorte à un moment ou à un autre) et écrit cela maintenant, je sens que cela va aller mieux.

Posté par Jo_Jo_Elle à 11:36 - Commentaires [6] - Permalien [#]