Zermati ?

Kesako ?

J'ai lu son nom à ce docteur, puisqu'il est, sur des blogs comme le mien, de dames ou demoiselles qui luttent contre le poids, chez http://mince-alors.blogspot.com/ par exemple.

Et comme on dit (et surtout comme JE dis): "On ne va pas mourir idiot", je me suis procuré un livre écrit par ce médecin nutritionniste et thérapeute comportementaliste.

Son titre: "Maigrir sans régime"  aux Editions Odile Jacob - ce qui pour moi, soit dit en passant,est un éditeur sérieux qui ne publierait pas des erreurs scientifiques-

Donc je le lis comme j' ai l'habitude de lire ce genre de livre de "conseils".....

Très vite, en diagonale* pour m'en donner une idée générale, puis chapitre par chapitre mais pas forcément dans l'ordre, puis enfin linéairement.

* tiens, il cite Gérard Apfeldorfer pour les émotions qui font manger

Savoir ce qui peut se passer dans la tête, dans le cheminement de personnes en dérèglement alimentaire m'intéresse toujours et.... me rassure. Pas de pathologie chez moi, juste de trop grandes quantités pendant de longues années et du stress régulièrement... Que du classique donc....

Mais quelques petites choses m'interpellent dans ce livre néanmoins...

D'abord les 3 questions suivantes, dans la partie " J'interroge mes sensations" ( page 141)

 

n° 1 -> Ai-je faim ou envie de manger ?

n° 2 ->Est-ce que cela me plaît ?  (ce que j'ai en bouche)

n°3 -> Ai-je assez mangé ?

L'important à mon avis, c'est cette petite précision;

se poser ces 3 questions aux repas

MAIS AUSSI POUR UN SIMPLE BISCUIT SEC AU MILIEU DE L'APRES-MIDI

stage_d_asnelle_001_2

Puis il cite Philippe Delerm, un de mes auteurs préférés pour illustrer le plaisir gustatif

" La première gorgée de bière... C'est la seule qui compte. Les autres, de plus en plus longues, de plus en plus anodines, ne donnent qu'un empâtement tiédasse, une abondance gâcheuse[...] En même temps, on sait déjà. Tout le meilleur est pris [...] L'alchimiste déçu ne sauve que les apparences, et boit de plus en plus de bière avec de moins en moins de joie."

On peut remplacer bière par chocolat ou biscuit, non ?

sables_d_asnelles_005

Ensuite le  "manger" et notre  faim... 4 cas de figure à méditer... ( page 25)

Je n'ai pas faim, mais je dois manger

J'ai faim, mais je ne dois pas manger

Je n'ai plus faim, mais je dois encore manger

J'ai encore faim, mais je ne dois plus manger

.......  4 cas rencontrés souvent dans notre vie sociale et/ou lors de nos périodes régimes draconiens

Et encore la restriction cognitive*** ...

état de "guerre" permanent qu'une personne doit livrer aux aliments

pour manger conformément à l'idée qu'on se fait du bien manger ( page 69)

stage_d_asnelle_007

BREF.... toute une réflexion sur

le rassasiement et la satiété ( à suivre avec explications des illustrations)

*** sera développée plus tard